les louveteaux - les éclaireurs - les routiers -


Je croisais souvent Jean-Pierre pour raisons professionnelles. Ancien Scout Rangers de Petite-Synthe, il me dit un jour : Christian ça serait chouette de se rencontrer à nouveau entre anciens scouts, tu te souviens de Régis, Bertrand et les autres… et du camp que nous avons fait à près de Hesdin, et celui dans la Sarthe….
Nous avons alors échangé quelques photos et après s’être mis à la recherche des prénoms oubliés, nous nous aperçûmes qu’à plusieurs, la mémoire revenait et que les souvenirs se complétaient.
Et pourquoi pas un jour tous se rencontrer, pour un nouveau camp.
L’idée fait son chemin : il faut retrouver tous les membres de la troupe, définir les années de référence, puis, pourquoi pas étendre nos recherches vers tous les anciens scouts de Petite-Synthe, ça aurait plus d’allure si nous étions plus nombreux
Voici quelques photos recueillies parmi d’autres.
Nous recherchons anciens uniformes, médailles, chants, calendriers et livres sur le scoutisme à travers les diverses époques.
Anciens, Contactez-nous.

Fondation du scoutisme
à Saint-Pol-sur-Mer et à Petite-Synthe en 1941

1941 : la troupe, de la branche "éclaireurs", appelée la "1ère Saint-Pol"  a été fondée à Saint-Pol-sur-Mer par Robert Sagot, pendant la guerre. Robert est employé à la SNCF.
Il a comme assistants Régis Duplouich et Georges Demont.
Le foulard est de couleur orange uni.
Le local est établi dans un baraquement situé rue de la République dans le prolongement de la salle du patronage (à l'actuel emplacement de la cave "Paul Herpe", auparavant une ancienne station service).
Il n'y a pas encore de chef de groupe, car il n'existe pas encore la meute (les louveteaux) ni le clan (les routiers)...(extraits)
La troupe est maintenant constituée de quatre patrouilles portant les noms :
"Les mouettes" avec comme chef de patrouille Gustave Demont, frère de Georges
"Les loups" chef de patrouille Jean Vervey
"Les gerfauts" chef de patrouille Claude Ravou
"Les castors" chef de patrouille André Plancke
1946 (septembre)
Robert Sagot est aidé par un nouvel assistant en la personne de Georges Boutelier (qui conserve cependant encore une activité du routier au clan de Dunkerque (pour mémoire, ce clan s'appelle "Charles de Foucault" avec comme chef Pierre Dutry qui sera remplacé par Pierre Vilain puis par Raymond Nicolet) et André Caron, puis un autre assistant (?).
Cette année là, une équipe "route" est fondée à Saint-Pol-sur-Mer, portant le nom de "Leclerc".
Les "grands camps" d'été. (extraits)
Le premier camp a été celui de Guînes dans le Pas-de-Calais.
Les sorties sont faites "au Clippon" et dans les remparts de Bergues... (extraits).

Pour devenir "chef", il faut faire un stage de formation à Jambville dans les Yvelines.
Michel Fournier, assistant de la 1ère marine à Dunkerque, devient assistant de Georges Boutelier à la 1ère Saint-Pol, poste qu'il ne conservera pas longtemps...(extraits).
Une "patrouille libre" est fondée à Grand-Fort Philippe (trop peu nombreuse pour faire une troupe, cette patrouille reste rattachée à la 1ère Saint-Pol).

Les "grands camps" d'été :
Les dates sont vagues, le premier a sans doute été le camp à Socx, dans le parc du château. Nous pouvons citer aussi les camps dans la forêt de Fougères, en Ile et Vilaine, qui a été un camp mixte avec la troupe de Coudekerque-Branche alors constituée de deux patrouilles et celui d'Eperlecque (Pas-de-Calais).
1962
Georges Boutelier devient assistant au commissaire de district branche éclaireurs, c'est donc Jean Dupuy qui devient chef de la troupe.
A une date qu'il convient encore  de retrouver, la troupe déménage à Petite-Synthe, le foulard orange est conservé.
(à suivre)..









 



à Solesmes


1971 Aubin Saint Vaast



une promesse chez les louveteaux


source : Fonds Wulles AMDK